Quels compléments alimentaires prendre et dans quel but ?

Quels compléments alimentaires prendre et dans quel but ?

décembre 17, 2020 seo 0

Les compléments alimentaires sont en plein développement. Il n’est pas rare d’en trouver, outre dans les pharmacie, dans vos supermarchés quand vous faites vos courses. On en trouve partout ! Le challenge est alors de savoir si ces derniers sont vraiment nécessaires à notre bonne santé, et quels compléments utiliser. 

Un complément alimentaire a pour but de compléter votre alimentation, comme son nom l’indique. Le complément alimentaire est un produit dans lequel vous pourrez retrouver soit des plantes, soit des extraits de plantes, des sirops, des huiles essentielles, des vitamines, minéraux et autres oligo-aliments, ou bien un mélange de plusieurs de ces composants. Là où le complément alimentaire se différencie du médicament, c’est que pour ce dernier, aucun test d’efficacité ou de toxicité n’est demandé, simplement parce qu’on sait que les doses utilisées pour ces compléments ne peuvent constituer des doses thérapeutiques pour son consommateur. 

Mais a-t-on besoin de ces compléments ?

Il y a d’abord les compléments alimentaires que l’on va prendre lorsqu’on se sent un peu faible. On pense par exemple ici au Berocca et au Sargenor, souvent consommés lors d’un ressenti de fatigue, ou même avant des examens pour rebooster la mémoire des étudiants. 

On trouve plusieurs types de compléments alimentaires. Il y a les compléments alimentaires type remise en forme, qui constituent la plupart du temps un cocktail de vitamines diverses. Il y a ensuite les compléments alimentaires pour la peau, les compléments pour l’humeur et les compléments antistress et traitant les douleurs musculaires, composés 9 fois sur 10 de plantes ou d’extraits de plantes. La mélatonine constitue aussi un complément alimentaire, qui va procurer chez son consommateur une aide à l’endormissement et à la qualité du sommeil ainsi qu’une diminution des grignotages. 

Les compléments alimentaires ne présentent aucun danger, à condition bien-sur de ne pas les consommer en excès ! Attention tout de même aux compléments composés de vitamine A et vitamine E, qui, consommés à haute dose, présentent un risque de générer des maladies graves (cancer de la prostate, cancer du poumon…). En cas de toute, si vous hésitez entre tel ou tel complément, si vous ne savez pas à quelle dose en consommer, renseignez vous auprès de votre médecin généraliste ! Cela vous évitera une consommation aléatoire de ces comprimés et vous assurera un bon diagnostic. N’hésitez pas à réaliser un bilan de sanguin poussé, où l’on analysera votre taux de vitamine A, vitamine B, vitamine D. Bilan que vous pourrez effectuer sous le conseil de votre médecin. 

Ces nombreux compléments peuvent notamment aider à corriger différentes carences, telles que la carence en fer, qui est assez courante. Elle peut se corriger très simplement avec un complément alimentaire contenant du fer, mais n’oubliez pas que dans la majorité des cas, une carence peut souvent trouver solution au travers de l’alimentation. Une carence en fer peut notamment être corrigée par une hausse de la consommation de lentilles, chocolat et légumineuses. Une seconde carence qui est assez courante, particulièrement chez les fumeurs, chez les grands sportifs, et chez la femme enceinte, est la carence en calcium. Dans ce cas, il peut être bénéfique d’utiliser des compléments alimentaires à base de calcium, tout en se méfiant tout de même. Il faut garder à l’esprit qu’un complément alimentaire, en calcium par exemple, ne présente que 70% d’utilité, tandis que lorsqu’il est consommé sous forme naturelle au travers de l’eau ou des produits laitiers notamment, il est absorbé à 100%. 

Leave a Reply:

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *