Comment améliorer sa qualité de vie ?

Comment améliorer sa qualité de vie ?

janvier 19, 2021 editeur25 0

« Je voudrais avoir une meilleure vie », « j’aimerais avoir plus d’argent », « je voudrais ressentir pleinement ce qu’est le bien-être »… Peut-être avez-vous déjà formulé ces souhaits. Le fond de tous ces souhaits réside en fait en un seul et unique point : la qualité de vie. Comment améliorer sa qualité de vie ? Comment savoir ce que l’on recherche, personnellement, pour se sentir pleinement heureux ? Probablement plus simple à expliquer qu’à appliquer, il y a cependant certains points à travailler pour tendre vers cet objectif, qui, dans le fond, motive chacun d’entre nous. 

La qualité d’une vie réside dans la qualité des émotions ressenties, vécues chaque jour. Ce sont nos émotions qui vont influer sur la qualité de notre journée d’abord, puis, à plus grande échelle, sur la qualité de notre vie. Pour situer ces émotions, certains aiment imaginer le niveau de l’eau d’un lac : en dessous de ce niveau d’eau se trouvent les émotions toxiques, celles qui ne sont pas agréables, mais qui surtout vont impacter directement notre communication. Ces émotions toxiques ont tendance à renfermer la personne sur elle-même. Il est aujourd’hui prouvé que le fait d’entretenir en sois des émotions toxiques telles que le stress, la frustration et la peur, aura une incidence sur le corps, sur la santé. Des études montrent que les personnes souvent éprouvées par le stress risquent d’avoir une espérance de vie beaucoup plus basse que celles qui se sentent heureuses. Cette toxicité n’est donc pas seulement néfaste dans les relations avec les autres, mais aussi pour la santé de celui qui l’éprouve. Ensuite, au dessus du niveau de l’eau, on retrouve les émotions dynamisantes, les émotions qui vont permettre de se sentir bien, en confiance, de pouvoir communiquer aisément avec les autres, et donc potentiellement d’être en meilleure santé. Ces émotions telles que le bonheur, la certitude, la joie, la gratitude, l’amour, la sérénité vont permettre de se sentir tout simplement bien, de communiquer de la bonne façon avec son entourage. 

La clé est d’avoir conscience de ces deux stades d’émotions, et de savoir que chacune d’entre elles attirera ce qu’elle dégage : le positif attire le positif ! Inutile d’attendre telle ou telle condition que l’on se fixe pour être heureux. On entend souvent parler de la Loi de l’Attraction  : toute personne éprouvant des émotions toxiques se place alors dans une phase de rejet, rejet des autres, des opportunités, en somme, rejet d’une meilleure qualité de vie. Tandis que pour un individu éprouvant des émotions dites dynamisantes, on parlera de phase d’attraction. C’est ici que l’on attire le meilleur. Cette croyance est en effet fondée sur l’idée que les personnes et leurs pensées sont à la fois de la « pure énergie », et que, par le processus selon lequel « l’énergie attire une énergie semblable », une personne peut améliorer sa propre santé, sa richesse, et ses relations personnelles.

Certaines personnes ont tendance à cultiver leurs émotions négatives, à constamment revivre le mauvais, et à se replonger dans de mauvais souvenirs. Ces émotions néfastes en amèneront probablement d’autres… L’individu rentre alors dans une sorte de cercle dont il est difficile de sortir. 

Il suffirait d’être conscient de ces émotions, et, pour en revenir au précédent schéma, conscient qu’il y a une ligne a franchir pour basculer vers le positif. Il faut savoir se fixer des limites, savoir se dire « stop » et rebondir, penser positif et cesser de se remémorer le mauvais. Ce n’est pas chose facile, 

Choisir les bons compléments alimentaires

Leave a Reply:

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *